Journée de la jupe au lycée, vendredi 19 mai.

A l'initiative d'Elise Auriol, élue CAVL, la première journée de la jupe est organisée au lycée vendredi 19 mai 2017.


La journée de la jupe, c’est quoi ?

C’est un mouvement parti d’une réflexion faite par plusieurs femmes. Il arrive que lorsque qu’une femme porte une jupe, ou même d’autres habits quels qu’ils soient, celle-ci puisse subir du harcèlement de rue. Ainsi la journée de la jupe a vocation à défendre le fait que les femmes s’habillent comme elles le veulent et qu’elles sont libres de leur choix, et que, au même titre que les hommes, celles-ci ne devraient pas endurer des réflexions (souvent vulgaires) sur la façon dont elles se vêtissent.

Inspirés par ce mouvement, plusieurs syndicats lycéens (SGL, UNL, FIDL, UN-SGL,…) et d’autres instances lycéennes se sont unies pour créer autour de cette journée une mobilisation générale autour de la problématique des inégalités hommes/femmes.

Afin de défendre l’égalité des genres, hommes comme femmes sont appelés à porter une jupe pour montrer que, peu importe le sexe, on peut se vêtir comme on le souhaite et que nous ne devrions en subir aucune conséquence.

Le 19 mai au lycée Lapérouse :

Cette journée a pour but de sensibiliser les élèves sur les inégalités qui existent et persistent. Durant la journée les classes de T°1ES et T°3L seront les ambassadrices du mouvement. En effet pour éviter des débordements du types « chouette une journée où on va pouvoir se travestir ! », nous avons décidé de proposer seulement à ces deux classes de porter une jupe. Mais aucune inquiétude, tout le monde est appelé à se mobiliser ! Des stickers seront à votre disposition pour montrer que vous soutenez le projet et le combat. De plus, de 12h à 14h, auront lieu au dessus du self, un espace d’échange et de débat, ainsi que des lectures de discours. Tout le monde est invité à cette mobilisation.

La journée de la Jupe à pour but de perdurer et donc, au fur et à mesure des années, de gagner en crédibilité afin que le fait de porter une jupe le 19 mai, soit à l’avenir vu comme un acte militant et non un futile jeux de déguisement.

Nous tenons à préciser que la participation au mouvement n’est en rien obligatoire, et que l’avis de chacun sera respecté.

Modifier le commentaire 

le 18 mai 2017 à 22:08

haut de page